Droits Humains

image


Interpellation sur les disparités en matière d’éducation au sein des Premières Nations - le 2 décembre 2014

Question sur une enquête publique sur les femmes autochtones assassinées ou disparues - le 25 mars 2014

Déclaration sur la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes - le 5 décembre 2013

Blogue: À l’occasion de la Journée internationale de la femme, parlons des femmes autochtones portées disparues et assassinées - le 8 mars 2013

Interpellation sur les femmes autochtones portées disparues ou assassinées - le 7 mars 2013

Question sur l’élimination d’avantages sociaux pour les travailleurs migrants - le 12 décembre 2012

Question sur le sous-financement des écoles autochtones - le 6 décembre 2012

Question sur le sous-financement des écoles autochtones - le 4 décembre 2012

Question sur le statut de l’eau comme droit humain fondamental - le 5 juin 2012

Question sur le budget 2012 et l’aide internationale - le 24 avril 2012

Question sur le financement de l’éducation des Premières nations - le 15 février 2012

Déclaration sur la Journée internationale de la femme - le 8 mars 2012

Déclaration sur la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes - le 6 décembre 2011

Motion tendant à reconnaître le 100e anniversaire de la Journée internationale de la femme - le 8 mars 2011

Interpellation sur l’état du pluralisme, de la diversité et du racisme au Canada - le 8 février 2011

Interpellation sur l’environnement et les droits de la personne - le 19 octobre 2010

Questions sur les coupures à Womanspace - le 6 mai 2010

Questions sur l’initiative du G8 concernant la santé maternelle - le 28 avril 2010

Déclaration sur la journée internationale de la tolérance - le 23 mars 2010

Hommage à Glori Meldrum et Little Warriors - le 29 octobre 2009

Soutien à la motion reconnaissant les Famous Five comme sénatrices honoraires - le 8 octobre 2009

Excuses officielles aux anciens élèves des pensionnats indiens - le 11 juin 2008

Interpellation sur l’effet de la Chartre des Droits et des Libertés sur les droits des Canadiens et sur les prérogatives du Parlement - le 17 avril 2007

Déclaration sur le rôle des religions et des droits de la personne - le 25 octobre 2006

Droits humains

LES EXCUSES PRÉSENTÉES AUX ÉLÈVES DES PENSIONNATS AUTOCHTONES

LE 12 JUIN, 2008

RÉCEPTION EN COMITÉ PLÉNIER DE REPRÉSENTANTS DES COLLECTIVITÉS AUTOCHTONES

L’ordre du jour appelle :

Le Sénat en comité plénier pour entendre Phil Fontaine, Chef national de l’Assemblée des Premières Nations, Mary Simon, Présidente de l’Inuit Tapiriit Kanatami, et Clem Chartier, Président du Ralliement national des Métis, au sujet de la déclaration d’excuses du gouvernement aux anciens élèves des pensionnats indiens.

L’honorable Claudette Tardif (leader adjoint de l’opposition) : Honorables sénateurs, chefs des Premières nations. Au nom de l’opposition libérale au Sénat du Canada, c’est avec grande fierté et solennité que je souhaite la bienvenue aux Premières nations ici, à la Chambre haute.

Je sais que je parle au nom de tous mes collègues lorsque je dis que nous sommes profondément honorés du fait que vous avez convenu de venir ici pour répondre officiellement aux excuses que le premier ministre a présentées hier à l’autre endroit.

De par son dessein, sa vocation et son histoire, le Sénat du Canada a toujours été la Chambre du Parlement qui a donné voix aux minorités. Aujourd’hui, votre comparution devant notre comité plénier se veut un événement tout à fait historique, qui s’inscrit brillamment dans cette mission de la Chambre haute.

Caravane de la Tolérance
Vous nous accordez, par ailleurs, le privilège d’accueillir, d’écouter et d’enregistrer pour la postérité votre réplique aux excuses qui vous ont été présentées hier par le premier ministre et les chefs des autres partis.

Nous savons que le chemin que vous avez parcouru pour atteindre ce moment historique a été long, pénible et parsemé de contretemps, d’embûches et de revers.

En essayant d’écraser la fierté des Premières nations et d’éradiquer leur identité autochtone, la politique des pensionnats indiens a déchiré votre tissu social et familial et entaché la mémoire de notre histoire collective.

Pour vous, il s’agit d’une blessure profonde et douloureuse qui tarde à se cicatriser. Pour nous, il s’agit de la hantise de vous avoir injustement plongés dans les ténèbres destructrices engendrées par cet épisode. Nous admirons le courage que vous avez témoigné devant ces traitements injustes, disgracieux et déplorables et nous partageons avec nos collègues de l’autre endroit des regrets les plus sincères.

Caravane de tolérance

Les enfants étaient séparés de leur famille pendant de longues périodes, punis parce qu’ils parlaient leur langue maternelle et dépouillés de leurs traditions. Soumis à des abus psychologiques, physiques et sexuels aux mains de ceux qui prétendaient les civiliser, un grand nombre sont morts de maladie ou des suites de la négligence tandis que d’autres ont survécu pour connaître une vie de désespoir.

Hier, le gouvernement, en notre nom à tous, a présenté des excuses nécessaires et attendues depuis longtemps. Nous espérons tous que, maintenant, des mesures concrètes suivront pour prouver notre sincérité et notre bonne foi en aidant à panser les plaies.

Que vos paroles pavent le chemin jusqu’à la réparation, la guérison et la réconciliation, et laissons les paroles d’une tragédie grecque nous rappeler que de cette tragédie peut naître la sagesse, et qu’un nouveau chapitre de l’histoire de notre partenariat est sûrement possible :

Le souvenir amer de nos maux Pleut tout autour de nos cœurs Pendant le sommeil, et, malgré nous, La sagesse arrive.

Honorables invités, nous demandons respectueusement vos conseils sur la façon dont nous pouvons tous aller de l’avant et consolider notre partenariat pour notre bien à tous et pour nos générations futures.

top arrow

Créer par CSeDev. Chez nous vos idées sont réalisés.

© 2008. Tous droits réservés.